Le moteur K-Djey utilise plusieurs sources de données, en particulier des ontologies. 

Une ontologie modélise un ensemble de connaissances dans un domaine donné. C'est un ensemble de concepts organisés dans un graphe dont les relations peuvent être :
- des relations sémantiques ;
- des relations de composition et d'héritage (au sens objet).

(D'après la définition donnée dans Wikipédia)

 

K-Djey utilise entre-autre:

  • une ontologie du domaine enseigné, décrivant les différentes notions à enseigner et les relations qu'elles ont entre elles ;

  • une ontologie de la pédagogie du domaine à enseign, associant objectifs et notions élémentaires et décrivant les relations entre les objectifs (objectifs généraux, objectifs spécifiques, pré-requis) ;

  • une base de données d'objets pédagogiques. Un objet pédagogique est une ressource disponible sur internet (pas forcément développée spécifiquement pour la formation) décrite à l'aide de méta-données : auteur, durée, nature pédagogique(exposé, exercice, ...), nature technique (texte, vidéo, son, ...), objectifs concernés, etc. L'utilisation d'ontologies permet d'indexer les ressources avec un vocabulaire commun et en « économisant » les descripteurs puisque les relations présentes dans l'ontologie permettent à K-Djey de faire des déductions.

Architecture